Comment protéger l’accès à sa connexion Wi-Fi

Une connexion Wi-Fi non sécurisée peut être utilisée par tout le monde comme vos voisins, par exemple. Parfois, vous vous dites que votre connexion est lente, méfiez-vous car vous n’êtes pas surement le seul à y avoir accès. Heureusement, il existe des techniques pour sécuriser votre connexion. Découvrons-les plus bas.

Deux solutions simples et rapides

Voici deux solutions parmi les plus simples et les plus rapides à mettre en œuvre pour sécuriser votre Wi-Fi :
• Modifier le mot de passe utilisateur de votre connexion Wi-Fi : pour configurer votre routeur ou votre box Wi-Fi, il faut se connecter avec un nom d’utilisateur et un mot de passe. Le FAI fournit au début un mot de passe par défaut que vous devez changer régulièrement par la suite. Pour faire apparaître la page d’accès, il faut taper votre adresse Ip dans la barre d’adresse de votre navigateur Web.
• Nommer votre réseau (SSID ou Service set identifier): votre FAI vous donne le nom de votre connexion réseau, à vous de le modifier pour protéger votre connexion. Choisissez un nom plus complexe que celui par défaut. Ensuite, procéder à la désactivation de la diffusion de votre SSID pour qu’il ne figure pas dans les connexions Wi-Fi disponibles.

Autres méthodes efficaces

Les techniques suivantes peuvent aussi vous aider à sécuriser votre connexion WI-Fi :
• Activation du cryptage de la connexion réseau : une clé de sécurité ou un code Wi-Fi, voilà comment on appelle la clé numérique qui crypte votre réseau sans fil. Seuls les utilisateurs à qui vous donnez la clé peuvent se connecter à partir de votre Wi-Fi. Deux choix de clé de sécurité : WPA ou WEP, la première est souvent recommandée.
• Configuration des appareils Wi-Fi : pour accéder au réseau, il faut fournir toutes les informations requises (mot de passe, nom d’utilisateur, clé de sécurité, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *