Débuter en domotique : les capteurs et détecteurs à connaître

L’intégration de la domotique dans une habitation offre trois avantages non négligeables : la sécurité, le confort et l’économie d’énergie. Seulement, l’installation d’un tel système requiert différents éléments à relier entre eux, notamment une box domotique, des périphériques ainsi que des détecteurs et de capteurs. Ces derniers sont très utiles, car ils vont communiquer avec la box via un protocole : RTS, Z-Wave, IO, Zigbee, etc. Aujourd’hui, concentrons-nous sur les principaux capteurs fréquemment utilisés.

Les capteurs humidité/température

Ils vont généralement de pair et permettent le taux d’humidité dans l’air et les valeurs de températures directement à la box domotique. Avec certains modèles, celle-ci est à même d’afficher un graphique concret qui retrace l’évolution des valeurs. Vous pouvez ainsi régler la climatisation ou le chauffage par exemple pour réduire vos dépenses énergétiques.

Le capteur de luminosité

Comme son nom l’indique, ce système permet de capter les valeurs de luminosité dans une pièce et les remonter à la box domotique. Celle-ci va ensuite ouvrir ou fermer automatiquement les persiennes, les stores, ou encore allumer les différents éclairages une fois la nuit tombée.

Le capteur de vibration et le détecteur de mouvement

Ces deux systèmes sont très prisés en matière de sécurité. Combinés avec la domotique, ils sont plus efficaces que jamais. Le capteur de vibration, aussi appelé détecteur de sabotage, est utilisé dans les scénarios de sécurité afin de détecter une activité inhabituelle dans une habitation. Quant au détecteur de mouvement, il est doté d’un système infrarouge qui se déclenche automatiquement au moindre mouvement, et cela dans un rayon compris entre 7 à 10 mètres. Les dispositifs d’alarme sont immédiatement activés en cas d’intrusion.

Le détecteur d’ouverture : porte et fenêtre

Ce dispositif est très pratique en cas d’intrusion. Il est constitué de deux éléments indissociables dotés d’un aimant. Le premier est installé sur l’ouvrant, et le second sur le dormant d’une porte ou d’une fenêtre. En cas d’ouverture, le champ magnétique généré par les aimants est immédiatement interrompu. Le détecteur remonte l’information à la box domotique pour déclencher une alarme, allumer les lumières ou vous envoyer une notification par mail, etc.
Le choix d’un capteur ou d’un détecteur de domotique dépend principalement de vos besoins et vos habitudes de vie. À vous de trouver le système le mieux adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *