informatclic

L’informatique par Informatclic

Découvrez l’univers d’Informatclic au travers de ses divers articles. Vous trouverez de l’informatique, bien entendu, mais aussi un éventail d’astuces en tout genre, sur du software, du hardware et bien évidemment sur internet et le webdesign

Lutter contre le plagiat, zoro est arrivé…

Belle entrée en matière avec cette illustration que j’aime particulièrement, elle montre l’état d’esprit que l’on peut avoir envers le plagiat !

Tout le monde connait ces problèmes de plagiat, et d’ailleurs, de nombreux annuaires demandent désormais du contenu unique pour luter contre les pénalisations incessantes et totalement aléatoires de gg générées par le duplicate content (contenu dupliqué / plagié). Aujourd’hui, nous avons vu apparaitre une nouvelle forme de lute contre le duplicate , il s’agit du site duplicate leaks.

Quel sont leurs méthodes ?

Leur équipe joue sur les mêmes principes que les plagiaires, à savoir qu’elle va casser l’e-reputation et la visbilité du plagiaire en se positionnant sur le nom de sa société. Je ne sais pas encore tout ce qu’il va se passer vis à vis du voleur, mais à priori, rien de bien sympa attendent tous ceux qui passeront par les rouages anti-plagiat de duplicate leaks. En tout cas, duplicate leaks aura surement son lot d’ennemis ou d’amis et leur aventure risque d’être assez torturée mais palpitante !

Pourquoi un tel site ?

Mon avis est simple, avec mon agence web, nous subissons énormément ces problèmes de plagiat et cela demande énormément de temps pour contacter tous les voleurs, c’est même décourageant. Nous ne sommes pas les seuls d’ailleurs, puisque l’agence axe-net en parle aussi sur son blog. En bref, lorsqu’on est très bien positionné sur le web, que l’on a une forte visibilité, on a aussi de nombreux voleurs et malheureusement, google ne fait pas toujours bien le filtre entre le contenu source et le voleur. Donc, au final, quelle méthode fonctionne le mieux ? l’intimidation ? la loi ? changer son texte tous les jours ? Au final, duplicate leaks propose une alternative contre le plagiat et j’espère que ce projet mis en action fera réfléchir certaines personnes.

Le coté négatif d’un tel site

J’ai encore un peu de mal à savoir ce que va faire cette équipe face aux voleurs, j’ai ma petite idée, mais cela induit aussi des dangers vis à vis de la loi, à savoir qu’est ce qui est le plus dangereux, voler du contenu ou discréditer une société ? Je suis aussi un peu intrigué par le coté anonyme des acteurs (même si j’ai ma petite idée), mais d’un autre coté, ce n’est pas plus mal qu’ils se protègent…

En bref, suivons avec attention ce site et aidons leur équipe dans leur projet en parlant d’eux, les aider, c’est indirectement nous aider alors, pourquoi pas ?

14 commentaires pour ce billet

Si votre commentaire est de qualité, vous ne serez pas modéré et le Si votre commentaire est de qualité, il ne sera pas modéré sera assuré :)

Le 6 janvier 2011 à 13 h 13 min par Hervé

C’est clair que le projet est intéressant pour lutter contre le plagiat.

Il va falloir mesurer les résultats et les éventuelles conséquences d’un tel service.

En tout cas, c’est une initiative que j’apprécie ;)

Le 6 janvier 2011 à 19 h 43 min par Julia@création de nom

Une initiative qui suscite le débat dans la blogosphère et sur Twitter aujourd’hui. Et qui soulève le débat sur le contenu dupliqué, bien plus important que l’on ne l’imagine.

Après, sur le coté « On balance »… C’est n’est pas très éthique mais n’y aurait-il pas une campagne de marketing viral derrière tout cela ?

Le 6 janvier 2011 à 19 h 54 min par Djolhan (author)

On va voir ce que cela va donner dans les prochaines semaines ;)

Le 6 janvier 2011 à 22 h 37 min par Erwan

Je n’avais pas compris leur méthode. C’est pas tout beau quand même. Attention sur un point, certaines personnes copies sans savoir ce qu’est un pillage de contenu et le duplicate content. Ils le font innocemment. Il faut donc veiller à bien les informer qu’ils font une erreur avec le plagiat avant de tenter d’éventuelles représailles.

Le 7 janvier 2011 à 9 h 54 min par Aurélien@Consultant seo

Pourquoi ne pas se débrouiller seul quand on a un souci (ou avec l’aide d’amis)?
Faire appel à des personnes masquées (gratuitement, mais jusqu’à quand), accorder du crédit… me gène un peu.

Le 10 février 2011 à 17 h 50 min par Vanessa@photo californie

C’est une très bonne initiative.
Il y a aussi ce site qui peut etre intéressant : http://www.touche-pas-mon-contenu.org/

Le 23 février 2011 à 20 h 49 min par John@Impression Offset

Oui intéressant comme projet, mais je suis aussi curieux de savoir ce qu’ils vont faire. J’espère tout comme Erwan qu’il y a information et explication avant les représailles.

Le 23 février 2011 à 21 h 17 min par Djolhan (author)

Je crois que ceux qui ont recours à ce service en ont terminé depuis longtemps avec les explications…

Le 24 mai 2011 à 12 h 41 min par voiture

Google lutte contre sa mais effectivement il n’y a pas de sanctions. Je trouve que c’est une bonne idée si le plagiat est volontaire.
Le but du site duplicate leaks et de sanctionner le pliagiat en cassant leur e-réputation. Mais au finale sa n’empêchera pas de continuer, c’est comme la contrefaçon. Au passage ton illustration est sympa :)

Le 1 juillet 2011 à 14 h 47 min par Helpmedia informatique

Bonjour,

L’initiative est louable, c’est certain :)

Par contre comment prouver quel le contenu nous appartient ? Duplicate leaks doit traiter pas mal de demande mais comment être sur ? Avec la date de création d’un fichier ? Et si celle ci a été modifié en changeant l’heure du serveur dédié par exemple ? Dans ce cas, n’importe qui peut prendre une news du jour sur un site quelconque, le reprendre, et changer la date et l’heure sur l’article et sur le serveur, non ?

Le 16 août 2011 à 13 h 43 min par Vincent@transfert dvd

C’est une très bonne initiative, mais quelqu’un peut me dire comment cette équipe calcule la rentabilité d’un tel projet ?

Le 19 janvier 2012 à 16 h 54 min par Encre hp

Personnellement, je ne comprendrais jamais le but qu’ont ces gens à plagier. Je suis déjà passé par là et je sais que c’est chiant et que ça peut nuire énormément aux différents sites.

Le 26 janvier 2012 à 23 h 02 min par Julien @ ocarina

Heureusement que google déclasse presque systématiquement les plagieurs dans les moteurs de recherche. Cette pratique est tout bonnement honteuse. Le copié-collé d’accord mais pas sur des sites entiers.

Le 1 février 2012 à 16 h 12 min par Sergio@Jeux

Je pense aussi qu’ils risquent d’avoir certains problèmes à termes et que comme tu l’as dit, ils vont avoir du pain sur la planche bien sur, mais aussi des histoires très « spéciales » avec les petits malins-crétins qui font du plagiat…
Par contre je me pose aussi la même questions que helpmedia informatique, comment être sur de prouver que c’est nous qui sommes plagiés et pas l’inverse?

Votre avis nous interesse, alors, n'hésitez pas à commenter.


Entrez votrepseudo@votremotclef dans le champ nom pour obtenir un lien SEO vers votre site tout en conservant votre pseudo.
Les mots clef à la place du pseudo ne seront plus acceptés.

Ce blog utilise Gravatar. vous pouvez afficher votre avatar en vous enregistrant sur Gravatar.

Laissez un commentaire ou un trackback depuis votre site.
Vous pouvez aussi suivre les commentaires via RSS.